1. Choisissez d’abord les dimensions de votre écran :
    Le choix se fait en fonction de la profondeur de la salle de visionnement. La distance vous séparant de l’écran doit être de deux à trois fois supérieure à la diagonale de l’écran. Ainsi, un écran de 53 pouces (134,6 cm) nécessitera un recul minimal de 12 pieds (3,66 m), et un écran de 61 pouces (154,9 cm), un recul de 15 pieds (4,57 m). 
  2.  

  3. Choix de lumière :
    Pendant la projection, un éclairage subtil et tamisé, obtenu au moyen d’un gradateur, se révèle tout à fait approprié. Les luminaires incandescents, qu’ils soient encastrés, cachés de façon originale ou disposés en retrait, sont ceux qui répondent le mieux à ces besoins. 
  4.  

  5. Choix du mobilier :
    Lorsque viendra le moment de choisir des meubles pour votre salle de cinéma maison, confort et durabilité sont des critères importants.
    Il vous faut prendre en considération la configuration et la grandeur de votre pièce avant de choisir vos meubles. Pour vous aider à visualiser le tout, un dessin à l’échelle de votre pièce vous aidera à avoir une vue d’ensemble de l’espace occupé par vos meubles dans la pièce. 
  6.  

  7. Système audio :
    La technologie moderne offre une grande variété d’options en fonction de vos connaissances technologiques et de votre budget. Même si un système de cinéma maison intégré est la composante qui ajoute le plus de valeur à votre maison, les ensembles de cinéma maison « en boîte » sont relativement faciles à installer et beaucoup plus abordables que les systèmes installés professionnellement.